Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 17:19

9782290016879[1]
Dans son premier roman, L’appartement témoin, Tatiana de Rosnay donne vie à un quinquagénaire blasé, entraîné de New York à Venise, sur les traces d’une femme mystérieuse. Tout commence dans cet appartement témoin, rue de l’Université pour lequel le protagoniste a un coup de cœur. L’agent immobilier tente de le résonner :

 

-         Je crains que cela ne soit pas possible, monsieur. Vous devriez quand même aller regarder les appartements en construction. Vous trouvez celui-ci à votre goût parce qu’il est meublé, c’est le seul qui soit fini et non dans un état brut. Vous l’aimez uniquement parce qu’il est décoré. 

-         Si vous croyez que je succombe devant ces papiers peints, cette moquette et ces meubles immondes, détrompez-vous. Tout cela, hop, viré, vite fait, bien fait.

 

D’abord, on s’amuse de sa répartie avant de s’en agacer puis de s’en désintéresser définitivement. Le héros gâche tout. Sans parler de sa course folle derrière un fantôme, la cantatrice Adrienne Duval, et de son amour chaste pour la fille de celle-ci. Puéril. « A ton âge », s’exclame sa fille Camille. Sans doute le seul personnage intéressant du roman. A 19 ans, Camille est fan de Shakespeare. Elle accompagne son père dans les rues de New-York et lui sert de traductrice voire d'éclaireur. Comme s’il ne pouvait se débrouiller tout seul, « à son âge » ! L’appartement témoin est le premier livre que je lisais de Tatiana de Rosnay. Mieux vaut tard que jamais... Je n’aurai tout simplement pas dû commencer par là. Elle s’appelait Sarah dont j’ai beaucoup aimé le film, aurait sans doute été un meilleur choix.
Mademoiselle

 

Tatiana de Rosnay, L'appartement témoin, éd. J'ai lu, 6 € 

Photo DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Mademoiselle - dans Coups de cœur
commenter cet article

commentaires

Mademoiselle 21/10/2010 09:36


Bonjour Val, j'ai essayé de te laisser un com sur ton blog mais ça n'arrête pas de buguer !! Alors oui, "Boomerang" a l'air mieux que "Lappartement témoin", ton billet fait envie, mais je reste sur
mon idée de départ, je vais pousuivre ma découverte de T. de Rosnay avec "Elle s'appelait Sarah"...


val 20/10/2010 21:45


Je n'ai pas lu celui-là. Moi j'ai adoré "boomerang": http://valhome.canalblog.com/archives/2010/09/25/index.html