Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 16:17


Dans 100 livres censurés
 Emmanuel Pierrat revient sur l’histoire mouvementée d’ouvrages jugés hérétiques et/ou licencieux. Si le sujet est intéressant, le traitement est parfois décevant. Quel accueil ces livres ont-ils reçu de la part du public ? Quel était le contexte de l’époque ? Et bien d’autres questions se posent à la lecture de 100 livres censurés
sans trouver de réponses.

  

Parmi les plus connues de ces mises à l’index figurent évidemment Les fleurs du mal de Charles Baudelaire, Madame Bovary de Gustave Flaubert, Lolita de Vladimir Nabokov, Le deuxième Sexe de Simone de Beauvoir ou encore J’irai cracher sur vos tombes de Boris Vian.

 

Quelques surprises viennent heureusement piquer la curiosité du lecteur telles que Suicide mode d’emploi de Claude Guillon et Yves le Bonniec, Mademoiselle La Quintinie de George Sand ou encore La Question d’Henri Alleg.

 

100 livres censurés évoque aussi Les voyages de Gulliver de Jonathan Swift. L’auteur s’étant servi du fantastique pour faire une critique de la société anglaise, l’ouvrage sera d’abord publié anonymement. Soit cinq ans après avoir été écrit et après avoir subi de nombreuses coupes. Ainsi, ce n’est qu’en 1735 que l’histoire sera publiée dans son intégralité.

  

Malgré un avis mitigé, 100 livres censurés n'en reste pas moins un ouvrage agréable à feuilleter pour les amateurs d’histoires sulfureuses et de pépites littéraires.

 

100 livres censurés, Emmanuel Pierrat, éd. du Chêne, 234 pages, 39,90 €.

Partager cet article

Repost 0

commentaires