Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 17:01

florence-aubenas[1]

Pour s’être immergée dans l’univers des travailleurs pauvres, et avoir raconté son expérience, Florence Aubenas, journaliste de son état, recevra le prix Joseph Kessel 2010. Pour écrire "Le quai de Ouistreham", publié aux éditions de L'Olivier, Florence Aubenas s'est teint les cheveux mais a gardé son nom. Sans rien dire à personne elle est partie près de Caen, et s'est mise à chercher du travail sans diplôme, sans réseau. Pendant six mois, en immersion totale, elle a enchaîné les petits boulots, accumulé la fatigue et les rendez-vous kafkaiens au Pôle emploi. Depuis 1991, ce prix créé par Société civile des auteurs multimedia (SCAM), récompense l'auteur d'un ouvrage, écrit en français, dans la lignée du romancier, journaliste et académicien Joseph Kessel. Florence Aubenas recevra son prix samedi 22 mai, dans le cadre du festival des Etonnants voyageurs à Saint-Malo.

Photo DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Mademoiselle - dans Liberté et journalisme
commenter cet article

commentaires

ninie 07/06/2010 07:28


j'ai trouvé son aventure fantastique et pour une fois, très en phase avec ce que la plupart des français(et les autres aussi remarque...)vivent...c'est du vrai travail de journaliste qui raconte,
transmet, la vie comme elle est...dans sa vérité...
et pis, ça me parle, je l'ai vécu ça...et ça me révolte.
merci, je re-partage...
bises, ninie.


Mademoiselle 08/06/2010 16:08



Merci à toi Ninie d'être passée par ici, comme quoi l'immersion pour un journaliste il n'y a rien de tel ! Et là, à mon tour, je sais de quoi je parle puisque j'en suis. Bonne fin de
journée et à bientôt.