Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 11:15

Si le goût pour la lecture est une chose, le rapport du lecteur avec son livre, avec l'objet livre, en est une autre. Indissociable et pourtant antinomique, la relation qu'entretient le lecteur avec ses livres en dit souvent beaucoup sur lui. La façon dont il les range, où il les achète, les pages qu'il corne ou pas, s'il préfère les éditions de poche ou grand format, etc.

 

 

Annie François dans son excellente "autobiobibliographie", revient sur ces manies de lectrice compulsive. Celle qui qui fut, pendant près de trente ans, lectrice dans diverses maisons d'édition, dresse ici un portrait insolite et réjouissant.

 

"Je répugne au marque-page, mais mes livres sont fourrés d'articles, de vieilles lettres, de listes de courses. Saisis au hasard, ils exhalent leurs secrets oubliés. Libérés de l'étreinte de leurs voisins, ils se regonflent de souvenirs aussi puissants que la dédicace de l'auteur ou du donateur. Ils vivent doublement, de leur histoire et de la mienne."

 

Idéal pour les grands lecteurs, Bouquiner, autobiobibliographie, se lit d'une traite. Annie François qui s'est éteinte en 2009, est de ces auteurs dont on aime à se sentir proche. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mademoiselle - dans Coups de cœur
commenter cet article

commentaires

Alice 31/03/2011 12:36


Et c'es tpour ça que j'aime tant la blogo!!


Mademoiselle 31/03/2011 12:18


Le mieux est encore de s'entourer de lecteurs... Mais oui avec ce livre, il est clair que tu te sentiras moins seule. Et puis nous sommes là aussi !


Alice 31/03/2011 11:38


Mon entourage se moque souvent de la façon dont je chéris mes livres!! Je sens qu'avec ce livre, je pourrais me sentir moins seule!


Mademoiselle 27/03/2011 12:26


@ L'irrégulière : mais de rien, bon dimanche !


Irrégulière 27/03/2011 11:23


Ah, merci, tu me fais penser qu'il faut absolument que je le lise !