Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 09:36

Lesage[1]
Estampes sur eaux troubles
est un recueil de nouvelles noires et occultes à la Edgar Allan Poe. Si Marianne Lesage ne surpasse pas le maître, ses histoires se laissent néanmoins lire avec plaisir.

Dans Estampes sur eaux troubles, tout s’embrume et seule une conviction demeure : le danger approche. De fait, la mort finit toujours par frapper en prenant soin de laisser un survivant. Il n'y a rien de mieux qu’un témoin pour raconter l’histoire et alimenter les peurs, c'est bien connu... Car ici, les survivants ne se vengent pas, ils subissent. 

Dans « Voyageur », la douce Violette échappe aux griffes de son mari, Barbe bleue. Tant mieux pensez-vous ? Et si l'épouse était en réalité plus terrible encore que son époux…

Dans « Œil de nacre dans la serre », Julia attend Louis qui vient de partir au front. Nous sommes en 1914, les mois passent, la guerre s’éternise. De son mari, Julia reçoit d’étranges objets, s’en désintéresse et prend un amant. Le destin la rattrapera bientôt.

Enfin « Fuathais » est de loin ma nouvelle préférée. Un mélange de légendes écossaises, d’apparitions sans oublier cette histoire d’amour abîmée par le temps.

Des terres d’Ecosse, à la guerre de 14, Estampes sur eaux troubles entraîne le lecteur dans l’espace et le temps entre réel, fantastique et onirisme.
Mademoiselle

 

Marianne Lesage, Estampes sur eaux troubles, éd. Griffe d’Encre, 166 p., 13 €

Ce livre a fait l'objet d'un partenariat avec Babelio, merci à eux et aux éditions Griffe d'Encre.

Photo DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Mademoiselle - dans Coups de cœur
commenter cet article

commentaires